Archives pour l'Auteur : Stéphanie Montrichard

Notre camp

Après avoir pris le train jusqu’au Locle, nous avons marché jusqu’au chalet des Saneys.

Nous avons fait la pause des 10 heures.

Une fois arrivé, nous avons découvert nos chambres et avons défait nos bagages. Le plus dur était de mettre le drap housse, une première pour quelques élèves.

Nous avons ensuite pu jouer dehors et profiter de faire des découvertes.

Nos estomacs ont faim, il est l’heure des 4 heures! Un groupe nous les prépare.

Mme Boillat, l’animatrice de Baluchon de balivernes est venue spécialement au chalet pour nous raconter 3 histoires d’indien (le thème de notre camp).

Tout ceci nous a donné faim. Nous avons mangé des grillades ainsi que de la salade de pommes de terre et de la salade verte.

Cette journée a été intense et nous allons nous coucher! Bonne nuit dans l’ensemble, sauf pour un groupe qui voulait aller jouer dehors à 03h15!

Réveil matinal pour quelques élèves. Il est 06h10, nous lisons et faisons des scoubidous.

Un bon petit déjeuner a été préparé par un groupe: pain, confiture, lait, cacao, jus de fruit.

Matinée pluvieuse remplie par les rangements, la création du t-shirt du camp et du journal du camp.

Un apéro avec les restes de chacun

Un bon repas! Riz et poulet indien (avec ananas et/ou banane) et une salade verte. Sans oublier notre dessert « tipi ».

Nous avons tous eu beaucoup de plaisir et avons des souvenirs plein la tête. Merci à chacun pour son implication et sa bonne humeur 🙂

Le plan

Les élèves ont réalisé en devoirs le plan de leur chambre.

Petite expérience faite en classe pour comprendre comment dessiner un plan (vue de dessus).

Matériel:

-legos

-farine

  1. Préparer le plan d’une chambre d’enfant avec des legos.
  2. Saupoudrer de la farine afin de voir la marque des objets une fois ceux-ci enlevés.
  3. Dessiner à nouveau le plan de sa chambre.

Animation égalité « fille et garçon »

Ce matin de novembre, nous avons eu une animation sur le thème égalité « fille et garçon ».

Voici un (petit) résumé! 😉

Au début, nous avons du répondre à des questions en nous séparant chaque fois en deux groupes.

Préfères-tu?

  • le vélo ou la trottinette?
  • le Uno ou le Monopoly?
  • la télé ou lire?
  • l’été ou l’hiver?

Nous étions tous mélangés, les filles, comme les garçons.

Puis la demande:

  • les filles d’un côté et les garçons de l’autre.

Là nous avons été séparés pour la première fois. (fille-garçon)

 

Gloup (petit extraterrestre) aimerait connaître la différence entre les filles et les garçons car sur sa planète, il n’y a pas de genre.

Voici donc la liste de nos représentations:

  • les filles ont les cheveux longs
  • les prénoms
  • les ongles, donc le maquillage
  • les habits (les talons, les robes)
  • la voix
  • les accessoires (les boucles d’oreille, les barrettes)
  • les bébés dans le ventre
  • la barbe
  • le sport

Avec les animateurs nous avons essayé de voir si nous avions raison 🙂

  • les filles ont les cheveux longs

Non pas toutes les filles ont les cheveux longs. Des garçons ont les cheveux longs et la maîtresse a les cheveux courts.

 

  • les prénoms

Dominique est un prénom qui va pour une fille et/ou un garçon.

 

  • les ongles, donc le maquillage

Les garçons se maquillent parfois aussi, à Halloween par exemple. Un élève dit que Cristiano Ronaldo se maquille lorsqu’il fait des publicités.

 

  • les habits (les talons, les robes)

En Ecosse, les garçons portent des kilts et les filles mettent aussi des pantalons.

 

  • la voix

La voix des enfants est difficilement reconnaissable.

 

  • les accessoires (les boucles d’oreille, les barrettes)

Les garçons ont aussi des boucles d’oreille. On a un exemple dans la classe et toutes les filles n’en portent pas.

 

 

  • les bébés dans le ventre

Si Gloup voit un enfant, il ne pourra pas savoir si celui-ci pourrait avoir un bébé dans le ventre. La différence est dans l’intimité par rapport au sexe.

  • la barbe

Les enfants n’ont pas de barbe. Tous les garçons n’ont pas forcément de barbe.

  • le sport

Il y a des filles et des garçons qui font du sport.

Donc, la seule différence entre u

ne fille et un garçon est le sexe!

Si un enfant n’ose pas jouer à un jeu « de fille » ou « de garçon » c’est à cause des moqueries.

 

 

Nous avons réalisé une affiche anti-moquerie 🙂 car nous trouvons que

Filles et garçon ont le droit de:

  • aimer les couleurs qu’ils-elles veulent
  • faire du sport
  • de s’aimer
  • faire le métier qu’ils-elles veulent
  • de jouer ensemble
  • d’être des supers héros
  • d’avoir peur
  • de porter ce qu’ils-elles veulent
  • d’être forts et musclés.

 

On termine avec quelques « répliques » entendues 🙂

« Les filles ne font pas du foot normal »

« Eh, moi j’ai une boucle d’oreille et je suis pas une fille ».

« Chez les hippocampes, c’est le mâle qui accouche des enfants ».

« Mais c’est pas vrai, ma mère fait du tennis, alors tu arrêtes de dire ça ».